5 preuves que l’email n’est pas mort

SMS, Réseaux sociaux, WhatsApp, Print, Email… Où donner de la tête ? Les marketeurs ont à leur disposition une multitude de moyens de communication. Face à ces choix, l’email marketing est-il toujours un canal pertinent ? N’est-il pas dépassé ? Faut-il l’utiliser ou lui préférer des canaux émergents ? Lançons ensemble la chasse aux sorcières 🧙‍♀️ avec notre top 5 des preuves que l’email n’est pas mort : 

5 preuves que l’email n’est pas mort

1

J’emaile, tu emailes, nous emailons…    Background

J’emaile, tu emailes, nous emailons…

ET VOUS EMAILEZ AUSSI SANS DOUTE !

Depuis sa création dans les années 70 (il est vivaaaant !), à l’apparition des webmails et à sa démocratisation, l’email est un vétéran de la communication… Historique mais pas dépassé pour autant ! Omniprésent dans notre quotidien, c’est un outil global de communication généralisé.  

📩 En 2019, près de 3,9 milliards de personnes utilisent l’email et ce chiffre est prévu à la hausse pour 2024 avec 4,4 milliards d’utilisateurs estimés, soit plus de la moitié de la population mondiale (Source : Statista 2020).  

📮 En 2019 toujours, plus de 293 milliards d’emails ont été envoyés par jour ! Et malgré le développement des réseaux sociaux et canaux émergents, ce chiffre devrait encore croître jusqu’à 347 milliards en 2022 (Source : Statista 2020). 

📱Sur smartphone, tablette ou ordinateur, 88% des internautes consultent quotidiennement leurs emails (Source : Étude SNCD 2019). 

LA FORMULE MAGIQUE DE SON SUCCES ?

Sans doute le caractère personnel, intime de la relation qu’il crée avec son destinataire. A la manière de son parent le courrier papier, l’email s’adresse à une personne définie… à contrario des posts sur les réseaux sociaux par exemple. Au cœur de la relation client, c’est le vecteur privilégié pour animer et fidéliser une communauté.  

Comme une boîte à trésors, la boite mail permet aussi à son utilisateur de conserver les messages qu’il juge le plus important. Vous-même ne gardez-vous pas précieusement vos confirmations de commande, billets de train, offres exclusives ? Ce réflexe de conservation est encouragé par le caractère officiel de l’email. Lors du confinement, on a ainsi pu constater que les communications officielles des marques concernant les nouvelles modalités de livraison, de commande, d’adaptation aux consignes sanitaires, se sont largement faites par email.

Il est intéressant aussi de constater que pour créer un compte sur les nouveaux réseaux sociaux, la vérification d’une adresse email est presque systématiquement requise. 

👉 Utilisé par tous, intégré à nos habitudes, l’email est loin d’être enterré ! 

#2 : Un email, plusieurs costumes

L’email marketing peut servir des objectifs aussi variés qu’essentiels. L’email marketing permet à la fois de développer la conversion, la notoriété de marque et la fidélité client. Il se déguise, et prend alors différentes formes : 

l’email marketing de masse l’email marketing de masse Background

l’email marketing de masse

permet d’envoyer un contenu quasi uniforme à une grande partie de la base de données. Ses objectifs ? Générer des visites sur site web, augmenter les ventes, booster les interactions quasi-instantanées ou la meilleure compréhension des attentes des cibles. C’est l’exemple typique des newsletters des médias d’informations, ou des communications sur les ventes flash/promotions/soldes, événements… On trouve dans cette catégorie l’email de prospection, campagne à but commercial dont le but est de faire connaître une entreprise/offre à de futurs clients et par là, agrandir la base de prospects. Moins intrusif que les publicités sur les réseaux sociaux, l’email est le levier commercial le plus apprécié des internautes (67%, devant le SMS 54% et les notifications in app 44%, d’après une étude Email Marketing Attitude du SNCD). 

l’email transactionnel l’email transactionnel  Background

l’email transactionnel

envoyé après achat rassure le client et l’informe sur toutes les données de transaction et de livraison : statut de la commande et de l’envoi, numéro de suivi... Il peut aussi reprendre les informations du ticket pour servir de garantie dans le futur ou pour faire des actions de cross-selling ou d’up-selling (dans des messages du type : « d’autres ont aussi acheté » ; « vous pourriez également aimer »…). C’est un email attendu par le client, qui ne prend pas en compte le consentement marketing. On le retrouve dans les confirmations d’achats, dans les relances « panier abandonné », pour les suivis de colis… 

L’email comportemental L’email comportemental Background

L’email comportemental

permet de programmer une séquence d’emails qui se déclencheront suite à un comportement client défini. Ces emails « réflexes » proposent alors un contenu personnalisé. Un exemple ? Attirer la cible grâce à un contenu engageant, qui redirige vers un formulaire de préférences à compléter => phase de croissance d’informations (grow) qui enrichit la base de données => pour mieux cibler les attentes du lecteur (retain) => ou faire du "bounce back", en rebondissant sur les dernières interactions connues "Vous nous manquez"... Les scénarios de bienvenue, d’anniversaire… s’appuient sur des données qui vous permettent d’engager facilement la conversation. 

#3 : Un ROI Monstre

#3 : Le ROI des canaux

Saviez-vous que pour 1 euro dépensé en email marketing, le ROI moyen espéré est de 32 euros ? (Source : DMA 2019) Pas de sorcellerie dans ce chiffre, juste beaucoup d’efficacité !  D’après une étude McKinsey (Why marketers should keep sending you e-mails), le retour sur investissement direct des actions d’email marketing est aussi 3x plus élevé que celles sur les réseaux sociaux. Et l’email est 40x plus efficace dans les campagnes d’acquisition que Facebook et Twitter.  

Les nouvelles technologies d’automation, les solutions d’activation marketing comme Actito, permettent aux marketeurs d’adresser en temps réel des campagnes personnalisées à un grand volume de destinataires… tout en garantissant leur bonne délivrabilité ! Intéressant quand on sait que 90% des emails sont délivrés en moyenne dans la messagerie de votre correspondant, contre seulement 2% des publications Facebook qui sont effectivement vues dans le fil d’actualité de vos fans/amis. (Source : Forrester Research). Ces chiffres ne veulent pas dire que vous devez ignorer les autres canaux… mais que l’email marketing reste un outil incontournable des stratégies marketing d’acquisition et de rétention.  

En adoptant une solution d’activation marketing, vous êtes en mesure de gérer votre audience dans des segments, de les activer selon un ciblage précis et des critères de personnalisation poussés. Et les résultats de vos campagnes sont directement analysables grâce aux reportings proposés. Dans le tableau de bord Actito, vous visualisez en un clin d’œil la performance de vos dernières campagnes : taux d’ouverture, de clics, de désinscription, traçabilité de vos emails transactionnels… Quels sont les emails ouverts, lus, cliqués ? Lesquels font réagir, s’engager, acheter votre audience ? Toutes ces questions trouvent leurs réponses avec des chiffres… Au placard la boule de cristal ! 🔮

#3 : Le ROI des canaux

4

Un super Mutant Background

Un super Mutant

LE "MAILEUR" EST A VENIR !

Parce que l’email ne cesse de se perfectionner !  

  • 🔎 Il est plus en plus personnalisable grâce aux solutions d’activation marketing. 

Et la personnalisation est un des facteurs de succès : les emails personnalisés ont en effet un taux d’ouverture 50% plus élevé que les autres. (Source : Marketing Dive 2017). L’abondance des données à disposition, que ce soit des données comportementales, transactionnelles, offline et online, permet aux marketeurs d’avoir une meilleure connaissance client et donc de diffuser des emails personnalisés, correspondants aux attentes des consommateurs.

La clé d’une telle stratégie de personnalisation réside en partie dans la finesse des ciblages et des segmentations réalisés. 

Et dans Actito la segmentation vous permet d’ajuster vos communications en fonction de la valeur de chaque segment (petit client occasionnel vs client régulier). Une fois mise en place dans Actito, tout changement de type « cycle de vie » ou « Récence, Fréquence et Valeur Monétaire » (RFM) est détecté, déclenchant automatiquement une campagne hautement personnalisée. En divisant votre audience, vous apprenez à mieux la connaitre et vous gagnez en pertinence. Pareillement, les ciblages sont simples à mettre en place, fini les requêtes SQL. Avec Actito et son interface intuitive, vous identifiez rapidement et précisément la bonne personne sur base des données récoltées. 

  • 👩‍💻 Il s’adapte aux nouvelles habitudes de consommation et peut adopter le responsive, pour une consultation sur tous les écrans. Indispensable puisque 54% des emails sont ouverts sur mobile. Si le code HTML très peu pour vous, la solution clé en main peut se trouver dans les templates responsives.  

  • 🔧 Il est l’outil idéal du test & learn ! Et donc un indispensable pour optimiser votre stratégie marketing. L’A/B test sur les contenus, les objets, les pré-headers, la pression commerciale, le timing d’envoi, le tone of voice… des emails est de plus en plus facilité de nos jours. Pour tester efficacement vos emails, définissez un périmètre de test et des statistiques à analyser, en challengeant une variable à la fois. Avec Actito, il est aussi possible de filtrer les résultats par segment et ainsi mesurer l’impact d’un A/B test. Vous pouvez également « tester » vos emails avant de les envoyer à votre base.  

💫💫 Non seulement l’email résiste aux changements, mais il s’y adapte aussi pour évoluer sans cesse.  

#5 : Un média indépendant qui rééquilibre les forces !

Difficile d’échapper aux GAFA… Mais l’email reste un média indépendant ! De plus, il rééquilibre les rapports de force. Avec la mise en place du RGPD, les destinataires maitrisent davantage la communication de leurs données personnelles. Appliquer le RGPD, c’est s’assurer de contacter des cibles ayant donné leur consentement (optin) et garantir une transparence quant à la collecte des données personnelles.  Dans les emails, la notion de « désabonnement »/ « lien de désinscription » est également obligatoire. Votre contact peut en un clic s’il le souhaite, arrêter de recevoir vos communications. Pour éviter d’en arriver là, mettre en place un centre de préférences sur les sujets qui intéressent votre cible, à quelle fréquence, sur quel canal… est une solution à considérer. Si vos clients comprennent que vous respectez leurs choix et ne les sollicitez que lorsqu’ils le désirent, vous pourrez instaurer une relation de confiance durable. 

L’avantage de ce ré-équilibrage des forces ? ⚔️ Vous apprenez à mieux connaître vos cibles et donc adaptez vos communications à leurs attentes… Ce qui améliore la satisfaction et l’expérience client… et donc l’efficacité de vos emails !  

Peu cher, pertinent, premier levier d’acquisition et de rétention, durable et personnalisé, l’email a donc de beaux jours devant lui !  

#5 : Un média indépendant qui rééquilibre les forces !

Envie d'approfondir le sujet ?

Convaincu de l'efficacité du canal email, vous souhaitez à présent perfectionner la pertinence de vos envois ? Nous avons ce qu'il vous faut !

Découvrez les étapes clés pour créer un email marketing gagnant : objet, contenu, images, CTA.... Parcourez avec nous la checklist des étapes essentielles pour construire un e-mail marketing efficace.

Envie d'approfondir le sujet ?