Success Story

Success Story : Deutsche Bank

Marketing relationnel et personnalisé : pari relevé pour Deutsche Bank.

Success Story : Deutsche Bank

Le secteur bancaire n’est pas le premier auquel on pense quand on parle de stratégie relationnellecampagnes personnalisées et marketing automatisé. Et pourtant, force est de constater que l’envoi des messages pertinents au bon moment est d’une importance indéniable, et ce, également pour les banques.

Depuis 2006, la filiale belge de Deutsche Bank a réussi à relever le défi de la personnalisation et de l’automatisation de campagnes ciblées avec succès. Philippe Etienne, co-Head of Client Communications chez Deutsche Bank Belgique en parle pour le magazine Gondola.

Les résultats

50% 50% Background

50%

de taux d'ouverture moyen

12% 12% Background

12%

de taux de clic moyen

Les clés de la recette

Une stratégie cross-canal complète Une stratégie cross-canal complète Background

Une stratégie cross-canal complète

Des programmes pertinents Des programmes pertinents Background

Des programmes pertinents

Un bon dosage entre le digital et l’humain Un bon dosage entre le digital et l’humain Background

Un bon dosage entre le digital et l’humain

Une collaboration continue avec Actito Une collaboration continue avec Actito Background

Une collaboration continue avec Actito

Le projet ambitieux de Deutsche Bank

Et quel projet considérable : lancer des messages plus ciblés afin que les campagnes e-mail deviennent une pierre angulaire de la stratégie de marketing relationnelle, dans le secteur bancaire. Il est cependant évident que Deutsche Bank Belgique est parvenue à relever le défi du ciblage et de la personnalisation haut la main ! Avec un taux d’ouverture moyen de 50%, la banque spécialisée dans le conseil en investissements, bat tous les records : 50% d’ouverture, c’est deux fois et demie la moyenne européenne dans ce secteur.

Quant au taux de clic, une étude IBM de 2018 rapporte qu’il s’élève à 2,5% en moyenne dans le secteur bancaire européen. Deutsche Bank, elle, atteint les 12% ! Mais obtenir un tel taux de réussite ne se fait pas en un claquement de doigt. C’est à force de collaboration, de partage, d’apprentissage et d’adaptation que la banque a réussi à atteindre des résultats aussi efficaces.

Une équipe dédiée en plus d'une technologie agile et conforme au RGPD

Eric Godefroid, directeur Actito Belgique, le souligne : « Il faut allier digital et humain car 80% des apprentissages se font en cours de route ». Et Philippe Etienne de compléter que le contact avec l’équipe dédie d’Actito a été constant, durable : tous les trois mois, des débriefings sont prévus et ceux-ci permettent notamment d’adapter et faire évoluer la stratégie de marketing automation : amélioration des templates, ciblage, reportings de campagnes, personnalisation selon le profil,...

Le secteur bancaire est un secteur particulier. L’utilisation des données est en effet un sujet sensible et demande des précautions supplémentaires, bien différentes du secteur du retail. Actito, leader européen du marketing automation agile, offre un accompagnement et une plateforme conforme au RGPD. Toujours à l’écoute de ses clients, les équipes dédiées travaillent sur l’hyper-pertinence sur le moment et le contenu de la campagne marketing en fonction du profil de chaque utilisateur.

Une équipe dédiée en plus d'une technologie agile et conforme au RGPD

Découvrez l'article complet

Le cas de Deutsche Bank, histoire à succès du secteur bancaire, innove en termes de personnalisation dans son secteur. Pour en savoir plus, l’article complet de Gondola est disponible ci-dessous.

Il partage son expérience
Il partage son expérience