Ce site utilise des cookies pour analyser le trafic et améliorer votre expérience. Nous vous invitons à consulter notre politique de protection de la vie privée pour en savoir plus Je suis d'accord

La délivrabilité, vous connaissez?

Rédigé par Marc Désenfant

 

La délivrabilité, vous connaissez ? 
 

On se demande souvent ce qu’est la délivrabilité. Ce mot tout droit issu de l’anglais réunit delivery + ability, que l’on peut traduire par la capacité à délivrer. Disons plutôt que c’est l’art d’arriver en boite de réception. Pourquoi un art ? Parce que malheureusement cela n’a rien de scientifique. On peut appliquer les mêmes méthodes, on n’aura pas toujours les mêmes résultats. Chaque FAI* a ses propres règles/filtres pour déterminer si un email doit être délivré ou non en boite de réception.

 

1) Les FAIs à filtres comportementaux

Des FAIs comme Gmail ou Hotmail vont baser leur filtre sur le comportement de leurs utilisateurs. Ainsi plus vos emails seront ouverts, cliqués ou répondus et plus votre réputation sera bonne. A l’inverse, si vos emails ne sont jamais ouverts ou supprimés sans ouverture cela donnera comme signal que vos messages ne semblent pas intéresser les destinataires. Evidemment, chaque déclaration de « Ceci est du spam », aussi appelée plainte, pèsera très lourd dans la balance. Il y a donc tout intérêt à cibler vos clients les plus actifs pour être certains de continuer d’arriver dans la boite de réception et, évidemment, de leur envoyer des messages pertinents en adéquation avec leurs attentes. Pour cela, il est important d’avoir une base de données bien renseignée et à jour, en particulier sur l’optin, en veillant à la fiabilité du processus de désabonnement.

2) La particularité des FAIs français

La législation peut aussi jouer sur le comportement des FAIs. En France, les FAIs tels que Orange ou Free par exemple, sont plus restrictifs que d’autres FAIs internationaux. Mais il y a une raison légale à cela. Du fait de la législation, un FAI français se doit de livrer le message et de ne plus y toucher. Impossible pour lui d’effacer un message ou de le déplacer en spam comme pourrait le faire un FAI tel que Gmail. Les FAIs français ont donc des mesures beaucoup plus restrictives pour protéger leurs clients car ils n’ont pas de deuxième chance. C’est pour cette raison que les FAIs français vont plus souvent bloquer votre message à l’entrée plutôt que de le classer en spam.

3) Comment savoir si on a des soucis de délivrabilité ? 

Il y a 2 indicateurs à surveiller dans vos envois : le nombre de vos bounces et le taux d’ouverture. Si une campagne a plus de bounces qu’à l’accoutumée, il est important de connaitre le type d’erreur rencontrée afin de vérifier qu’aucun blocage n’est en cours chez un FAI. Par ailleurs, si votre taux d’ouverture diminue ou est anormalement bas, il est important de vérifier les taux d’ouverture par FAI pour vérifier s’il n’y a pas un souci sur un FAI en particulier. Quid du taux de délivrabilité ? C’est malheureusement un indicateur insuffisant et peu fiable. Ne vous y attardez pas trop.

4) Vous avez un problème, et ensuite ? 

Il convient avant tout de comprendre pourquoi vous avez été bloqué. Vos pratiques sont-elles en cause ? Avez-vous généré des plaintes pour spam de manière trop importante ? Et si c’est lié au nombre de plaintes, pourquoi vos clients se plaignent-ils de vos messages ? Cette étape d’analyse est essentielle pour pouvoir initier un dialogue avec le FAI et tenter de vous faire débloquer. Ensuite, il est possible d’entamer un contact pour négocier un déblocage. ACTITO peut vous accompagner pour vous aider à résoudre vos blocages ou à améliorer vos performances via son support Expert Délivrabilité. N’hésitez pas à nous contacter pour toute information complémentaire.

 

Téléchargez l'article

   

 

Découvrez comment bien chauffer (ou roder) ses adresses IP